Tout savoir sur le tour du Béarn 2019 ce week-end!

par Sportagora
Tout savoir sur le tour du Béarn 2019 ce week-end!

Une étape de plus dans l’histoire du Tour du Béarn : l’équipe d’organisation qui a œuvré durant les 7 dernières années avait décidé de passer le relais à l’issu de l’édition 2018. À la suite d’une réunion de « sauvetage », un nouveau comité d’organisation s’est constituée autour de 3 personnes, Corinne Vinatier, Lionel Bellocq tous deux co-présidents et Laurent Bellocq auxquels sont venus se greffer un mélange de nouvelles têtes et d’anciens membres du bureau. De l’ancienne équipe, l’ancien président Olivier Di Fédérico est toujours présent tout comme Alain Pourrouquet présent depuis la 1ere édition il y a 31 ans! Difficile de quitter le navire de cette course qui chaque année, rassemble plus de 700 coureurs dans une ambiance on ne peut plus festive. En renouvelant entre autres plus de 95% des bénévoles, « les nouveaux » ont sacrément cravaché pour faire perdurer cette course historique. De la nouveauté également au niveau des parcours attendent les concurrents comme en témoigne un de ces instigateurs Lionel Bellocq :

« Afin d’éviter la longue transition en fin de journée entre Garlin et Sauvagnon, nous avons décidé de modifier le parcours du samedi afin que les coureurs arrivent directement sur la dernière étape »

Exit les deux étapes dans le Madiran du 1er jour pour recentrer la course autour de Pau, l’équipe a voulu limiter les convois et faciliter le déroulement de la dernière étape à Sauvagnon où sera servi le 1er des deux repas servis aux coureurs par l’organisation.

Des pelotons denses aux départs des 14 étapes du Tour!

Le dimanche sera quant à lui marqué par l’introduction d’un relais sur la magnifique étape du plateau du Benou. À la sauce «Euskal Trail » deux coureurs de l’équipe devront finir l’étape ensemble. De quoi amplifier la dimension « équipe » qui forge l’ADN de l’évènement. La traditionnelle ascension de l’Aubisque et ses conditions souvent dantesques puis la montée au Benou depuis Bielle s’occuperont des cuisses des coureurs.

Côté sportif, l’équipe RRUN vainqueur l’année dernière ne sera pas présente pour la gagne sur l’édition 2019. Les coureurs internationaux toulousains qui avaient mis le feu au tarmac béarnais l’année dernière ne seront malheureusement pas de la partie. Martin Casse, international sur 1500m avait notamment pu montrer toute l’étendue de sa classe sur des parcours cabossés.

La compétition sera donc plus ouverte avec l’équipe Andar, 2e l’année dernière, qui fera office de favorite. Dimitry et Kevin Martins épaulés par le récent dauphin de la Skyrhune et champion de France de course en montagne Didier Zago seront accompagnés par 3 coureurs espagnols. Côté local toujours, les traileurs béarnais seront regroupés sous l’égide de « Schem » avec Jérôme Mirassou, 2e du GTVO, Guillaume Ducasse et Ludovic Magnou. Viendront mettre leur grain de sel les équipes des clubs FFA comme le Pays basque athlétisme, le SATUC (Toulouse) qui alignera deux équipes et des coureurs spécialistes de la route comme Sylvain Gobin.

Chez les filles aussi la compétition sera plus ouverte que jamais avec les fidèles Gazelles 3e l’an dernier qui seront défiées par l’équipe Foules Pau et sa leader Laura Vignot.

2 équipes des Aigles de Pau sont alignées pour défier l’équipe du Pays Basque athlétisme Neskak dans les duels entre clubs du 64.

Une belle bagarre en perspective est donc attendue tout ce week-end sur les routes béarnaises, de quoi assurer le spectacle pour tous les amateurs de course à pied.

101 équipes de 7 coureurs seront présentes sur le départ au parc des expositions de Pau à 7h45 pour enchaîner les étapes sur les deux jours. Un coup de cœur pour l’étape du Benou et son magnifique panorama à 11h15 : de l’ambiance, des coureurs et des vaches sur les parcours qui mettront un peu de piment à la compétition !

Vous devriez aussi aimer