Diet: on a testé le Miam-ô-Fruit

par Sportagora
Diet: on a testé le Miam-ô-Fruit

Le petit dej’ en vogue pour optimiser son petit dej’ : le Miam-ô-Fruit tiré de l’ouvrage éponyme de France Guillain vous ouvre les portes d’une solution pour pallier au coup de faim de fin de matinée. La recette de base est principalement sur un mélange de fruit écrasé ou coupé en petit morceau et de graines oléagineuses. Voici le détail :
1/2 banane écrasée à la fourchette jusqu’à la rendre liquide et légèrement brune
2 cuillers à soupe d’huile de colza bio ou une cuiller à café d’huile de lin + une cuiller à soupe d’huile de sésame crue non toastée. On émulsionne l’huile dans la banane, on ne doit plus voir l’huile.
– 1 cuiller à soupe rase de graines de lin broyées finement
– 1 cuiller à soupe rase de graines de sésame broyées finement
– 1 cuiller à soupe d’un mélange de 3 autres graines broyées (cajou, arachide, noix, noisette, tournesol, pépin de courge, etc. au choix)
– 2 cuillers à café de jus de citron frais
– Plusieurs fruits ou morceaux de fruits différents : pomme, poire, kiwi, papaye, mangue, litchi, longane, ramboutan, ananas, fraise, framboise, fruit de la passion, fruit du dragon, groseille, prune, mirabelle, pêche, abricot, mûre, airelle, corossol, pomme cannelle, etc….selon la saison et le lieu.

Notre test :
En adaptant la recette aux fruits de saison et locaux (pommes, Kiwi) et ceux non locaux (banane et fruits rouges congelés) le résultat est très encourageant au bout de quelques semaines. Cependant pour les coureurs il convient de le complémenter avec de l’avoine. Avec nos 6 entrainements semaines et les 80km qui les composent, nous avons eu faim bien avant l’heure !

Vous devriez aussi aimer

Laissez un commentaire